Les règles essentielles dans un système familial

Les règles essentielles dans un système familial

Aucun commentaire sur Les règles essentielles dans un système familial

L’ Appartenance

Toute personne appartient au système familial et nulle ne peut être exclue.

Si par exemple, une personne est exclue injustement pour différentes raisons, il y a comme un vide et une personne du système peut être intriquée avec elle et son destin jusqu’à ce que l’exclu soit réintégré dans le système familial. Chaque personne doit avoir une place et uniquement la sienne.

La Préséance

Vos ancêtres sont nés avant vous. Vos parents, grands-parents étaient là avant vous. Cela s’appelle l’ordre des générations. Il arrive parfois que l’on se place derrière un parent ou un ancêtre pour le soutenir en croyant bien faire et l’aider ainsi, Cela part d’une bonne intention mais c’est un comportement infantile qui non seulement ne fonctionne pas mais perturbe l’ordre des générations.

De plus, on lui «envoie« une information d’incompétence, on ne peut pas être à deux à porter le même fardeau qui peut lui enlever sa dignité.

Chaque personne a un destin et il est important de le reconnaître et de l’honorer.

En rendant le fardeau, les traumatismes, on reconnaît sa peine mais on lui laisse la dignité de son destin.

L’Équilibre

Chacun doit recevoir et chacun doit donner. Lorsqu’on donne de trop, cela peut être gratifiant mais cela peut aussi maintenir une sorte de dépendance. Lorsqu’on prend de trop, il y a un refus de grandir car la vie est donner et recevoir.

Laisser un commentaire

La citation de la semaine

La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.

Gandhi

•••••••••••••••••••••

Retrouvez moi sur Facebook

Contact

Back to Top